Denis Lapierre

Au CHRDL, le 25 juillet 2018 à l’âge de 68 ans est décédé Monsieur Denis Lapierre époux de Madame Gisèle Clément.

Détail des funérailles

Exposition

Saint-Paul

Le de à

Partager l'avis de décès

Sympathies

Laissez un mot aux proches

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À Gisèle, ses enfants ainsi qu'aux familles Lapierre et Clément, Nous offrons nos plus sincères condoléances. À travers les événements familiaux, nous avons eu le plaisir de croiser Denis; j'ai le souvenir d'un homme souriant, aimable, qui aimait bien la musique classique. Son départ est un détachement douloureux et sachez que nous pensons à vous. Affectueusement, Élise Hérard et sa famille

Élise Hérard

4 août 2018

Famille Lapierre, spécialement Karine et Spéphane Mes sincères condoléances à vous tous ! Le deuil d'un papa, un être aimé et grandement apprécié, est difficile à accepter. Courage, certainement qu'il continuera de veiller sur vous deux ainsi que sur Gabrielle et Sara-Jade. '' Le Souvenir est la présence dans l'absence'' Impossible pour moi de vous rencontrer à cette occasion, mais je suis de tout coeur avec vous.

colette campagna

4 août 2018

Famille Lapierre. Nous partageons votre chagrin en ces moments difficiles. Yolande Rainville et Raymond Bélanger

Yolande Rainville Bélanger

3 août 2018

J’ai appris le décès de Denis. Je souhaiterais offrir mes plus sincères condoléances à toute la famille. Mes pensées sont avec vous en cette période de deuil.

Jacques St-Jean

3 août 2018

symphaties à vous deux, ainsi qu à votre famille . Prenez soin de vous. Vous le méritez bien.

stephane et Karine

3 août 2018

Mes plus sincères condoléances ma chère Gisele. Comme je sera absente le 4 août, je tenais a t'écrire ce petit mot. Tu es une personne forte, tu vas traverser des bouts durs mais on se doit d'avancer. Si je ne serais pas passer par la je n'aurais pas su quoi te dire. Donc si tu as besoin d'une oreille pour t'écouter ou d'un épaule pour pleurer, n'hésite surtout pas. Bonne chance. Brigitte xx

Brigitte Bourgouin

1 août 2018